ACTUALITÉS

Animations estivales 2018

20 juillet 2018

La CPEPESC Lorraine a le plaisir de vous proposer tout un lot d'animations pour petits et grands pour cet été. Au programme : initiations et immersions pour découvrir ou redécouvrir les chauves-souris. Pour tout renseignement et/ou toute réservation, contacter Pierre-Emmanuel à l'adresse mail suivante: pe.bastien@cpepesc-Lorraine.fr


  • Fort de Liouville (55) le 28 juillet 2018 à 17h30 et 20h30.

  • Mouzay (55) le 8 août de 14h30 à 17h30 place du champ de foire.

  • Haut du Them (70) le 10 août à 20h à la maison de la nature.

  • Tollaincourt (88) le 16 août à 19h30 salle communale.

  • Citadelle de Montmédy (55) le 18 août à 20h à l'office de tourisme.

  • Heudicourt-sous-les-Côtes (55) le 21 août à 20h à la salle communale.

  • Fort de Vaux-devant-Damloup (55) le 22 août de 19h à 22h30.

  • Spicheren (57) le 30 août à 19h30 à la salle des associations.

  • Lindre Basse (57) le 30 août à 20h à la salle communale.

  • Jouy-sous-les-Côtes (55) le 1er septembre de 14h30 à 17h30.

  • Fontenoy-le-Château (88) le 7 septembre à 20h.

  • Le Thillot (88) le 8 septembre de 19h à 22h aux hautes mynes.

  • Vandoeuvre-lès-Nancy (54) le 14 septembre 2018 à 20h à la ferme du Charmois.


bouton partage twitter
Partager : Bloqueur de pub détecté !

Mise en sécurité d'une carrière dans les Ardennes

11 juillet 2018

C’est en plein cœur du vignoble champenois, dans la Marne (51), que la CPEPESC Lorraine a une nouvelle fois réalisé un chantier de mise en sécurité d’un site souterrain. L’ancienne carrière d’extraction de pierre d’Hermonville est aujourd’hui un site d’hibernation pour le Grand Rhinolophe. Dans ce cadre, le Conservatoire d’Espaces Naturels de Champagne-Ardenne (CENCA) a missionné l’équipe de la CPEPESC Lorraine afin de fermer physiquement ce site pour le protéger de la fréquentation humaine et donc assurer la quiétude des chauves-souris, très sensibles au dérangement durant la période hivernale. Pour cela, deux grilles métalliques ont été installées, l’une d’entre elles possédant une porte cadenacée permettant à l’équipe du Conservatoire d’accéder au site pour y réaliser les suivis de populations. Ce type de fermeture à barreaux horizontaux permet de conserver un accès libre pour les chauves-souris, celles-ci passant entre les barreaux pour franchir la grille.
Léopold Martin, technicien.
 

bouton partage twitter
Partager : Bloqueur de pub détecté !


Retour haut